Preloader image
1808
page-template-default,page,page-id-1808,satellite-core-1.1,satellite-child-theme-ver-1.0.0,satellite-theme-ver-3.3,ajax_fade,page_not_loaded

Le logis de Chaligny


et ses jardins remarquables

Son charme réside dans la préservation intacte des bâtiments, des jardins et de son paysage.

 

Le logis de Chaligny et ses jardins

Situé entre la plaine et le bocage et le Marais poitevin, le logis de Chaligny est un lieu connu depuis l’époque gallo-romaine. Souvent occupé par des fermiers, le manoir n’a subi aucune altération depuis le XVIIIᵉ siècle. Il apporte ainsi un témoignage précieux de l’architecture de la Renaissance en Bas-Poitou. Le logis est constitué du château et de la ferme, formant un ensemble très homogène de bâtiments et encadrant une grande cour intérieure, autour de laquelle s’organise toute une vie agricole. Il est à ce jour considéré comme l’un des mieux conservés de Vendée. L’intérêt de Chaligny réside avant tout dans la préservation intacte des bâtiments, des jardins et de son paysage. Le logis de Chaligny est un exemple très complet de ce qu’était une « maison des champs » au 17è siècle : jardin d’agrément, jardin potager, jardin fruitier, jardin de simples, rivière et bois parcouru de charmilles et d’allées cavalières.

Le 20 novembre 1989, les bâtiments et murs de clôture, y compris les ruines du pigeonnier, sont inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Le logis a ensuite été vendu, pour la première fois depuis son origine en 1990. L’année suivante, il a été revendu à Alain DURANTE, actuel propriétaire, qui continue les travaux de rénovation et embellissement des jardins. Une restauration méthodique est commencée en 1991, sous le contrôle des architectes des Bâtiments de France ainsi qu’avec le concours permanent d’entreprises et artisans de la région.

L’agencement du logis est typique des logis vendéens, à savoir un logis, situé près d’un cours d’eau – la Smagne – et construit dans l’optique d’une vie en autarcie. La vie est organisée autour de la cour principale, où l’on trouve le puits, le four à pain, le pressoir, la grange, les écuries et l’accès à une seconde cour intérieure utilisée comme basse-cour.

Le domaine est constitué d’une forêt de 7ha, pour le bois et la chasse, et de terres agricoles de 400 ha, encore aujourd’hui, propriété de Chaligny.

Le logis est entouré de jardins, chacun ayant une utilité précise : un jardin d’agrément pour la balade, un potager et un verger pour se nourrir, un jardin de simples pour se soigner grâce aux plantes.

Les jardins sont labellisés Jardin Remarquable du Ministère de la Culture.

Visiter les jardins et le logis

Profitez des diverses manifestations telles que les Rendez-vous aux jardins, les Journées Européennes du Patrimoine, le Neurodon, ou bien évidemment des Rencontres du Patrimoine et de la Création, pour visiter les jardins.

Informations pratiques :
  • Les chiens et autres animaux domestiques ne sont pas autorisés sur l’ensemble du site.
  • Logis de Chaligny, 85320 Sainte-Pexine
  • Contact : M. Alain DURANTE, 06 38 84 29 45

Pour plus d’informations, consulter le site Internet du logis de Chaligny.

Le manoir de Chaligny dans son écrin de verdure