Preloader image
1808
page-template-default,page,page-id-1808,satellite-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded

Le logis de Chaligny


et ses jardins remarquables


Aux confins de la plaine, du bocage et du marais, à une vingtaine de kilomètres de la mer, le logis de Chaligny est un lieu connu depuis l’époque gallo-romaine, qui bénéficie d’une situation géographique originale.


L’intérêt du lieu réside dans la préservation intacte des bâtiments, des jardins et du paysage. Ayant été souvent occupé par des fermiers, le logis n’a subi aucune altération depuis le XVIIIème siècle, et apporte ainsi un témoignage précieux de l’architecture de la Renaissance en Bas-Poitou. Il est à ce jour considéré comme l’un des mieux conservés de Vendée.


Les différents jardins s’inscrivent dans une boucle de la Smagne, protégés des vents dominants par un bois de 7 ha. Ils s’ordonnent le long d’un axe parallèle au logis qui part de la rivière pour aboutir à la longue charmille qui délimite le bois.  Un exemple très complet de ce qu’étaient les jardins d’une « maison des champs » au17è siècle : jardin d’agrément, jardin potager, jardin fruitier, jardin de simples, rivière et bois parcouru de charmilles et d’allées cavalières.


Inscrit en totalité à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques le 20 novembre 1989, il a été vendu, pour la première fois depuis son origine en 1990, puis revendu l’année suivante à Alain Durante. Une restauration méthodique a commencé en 1991, sous le contrôle des architectes des Bâtiments de France, avec le concours permanent d’entreprises et artisans de la région.


Le jardin a quant à lui reçu le label Jardin Remarquable du Ministère de la Culture.


Pour plus d’informations, consulter le site Internet du logis de Chaligny.